Quatre conseils aux parents pour gérer les écrans des enfants à la maison

1.5.2021

Voici quelques conseils destinés aux parents. Ils sont basés sur les recommandations de Sabine Duflo, pédiatre. Ces pratiques ont été testées et approuvées ! Essayez-les vous aussi :-)

La méthode s'appelle "Les 4 pas".

Les 4 pas pour gérer les écrans à la maison avec les enfants

Conseil numéro 1 : Pas d'écrans dans la chambre de l'enfant.


Pourquoi ? Savoir être seul.e.

Sans écrans dans sa chambre, l’enfant apprend à ne pas s’angoisser quand il est seul.

Il peut alors imaginer, créer, inventer.

Les parents gardent le contrôle sur ce qui entre dans le cerveau de l’enfant.

Ils le protègent des images violentes ou pornographiques qui sont traumatisantes et excitantes pour lui.


Que faire à la place des écrans dans la chambre ?

Mettez à disposition, dans la chambre, les jeux et objets préférés de l'enfant - et qui correspondent à son âge, en terme de sécurité.

Jeux de construction, jeux de rôles, matériel créatif (dessin, bricolage), livres, etc.


Conseil N°2 : Pas d'écrans le matin.


Pourquoi ? Être attentif en classe.

Explications : Les écrans fatiguent l’attention et empêchent la concentration, même à petite dose. Les résultats scolaires peuvent diminuer.


Que faire à la place des écrans le matin ?

Se réveiller en douceur, faire quelques étirements, se préparer, prendre un bon petit déjeuner, finir de se préparer.

Et s'il reste encore un peu de temps, jouer à des jeux de construction, dessiner, lire.


Et la journée démarre du bon pied :-)

Conseil N°3 : Pas d'écrans pendant les repas.


Pourquoi ? Se parler.

Votre enfant vous parle moins et vous lui répondez moins quand la TV est allumée, quand vous regardez votre portable.

Parler souvent et régulièrement avec son enfant stimule son langage et son intelligence.

Les écrans n’aident pas l’enfant à réfléchir.


Comment remplacer les écrans pendant les repas ?

Pourquoi pas se raconter sa journée, partager les 3 choses les plus agréables de la journée, savourer le repas et décrire les goûts, les odeurs, parler de son sujet favori, se raconter des blagues.

C'est difficile, au début ? Faites-vous une liste des sujets sympas, que vous pouvez consulter quand vous êtes à sec d'inspiration.


Conseil N°4 : Pas d'écrans avant d'aller se coucher.


Pourquoi ? Bien dormir.

La lumière bleue des écrans inhibe la mélatonine et retarde l’entrée naturelle dans le sommeil. Lire une histoire, chanter une comptine, parler avec votre enfant le calme et le sécurise. Regarder un écran avant de

s’endormir produit l’effet inverse.


Comment remplacer les écrans ?

Créez des rituels en lien avec les centres d'intérêts de votre enfant. Plus l'enfant est petit, plus il a besoin de votre présence rassurante. Choisissez des activités calmes, utilisez les livres - il développera le goût de la lecture et saura très vite lire seul et donc être autonome au moment du coucher.


De plus, il cultivera ce goût de lire jusqu'à l'âge adulte.

Dernier conseil : parents, soyez exemplaires par rapport à vos usages de smartphones, tablettes, écrans.

Ces conseils seront d'autant mieux écoutés et suivis par vos enfants que vous vous les appliquez à vous-mêmes.

Votre relation n'en sera que meilleure et vous bénéficierez vous aussi de ces bonnes pratiques. A vous la zenitude parentale !

Je m’abonne à la newsletter !

La santé numérique direct dans votre boîte mail.

C'est Parti !